Chirurgien-Dentiste à FAAA / TAHITI / POLYNESIE FRANCAISE

Rez de Chaussée du Centre Fanomai - PK5 FAA'A - 98713 FAAA/PAPEETE/TAHITI - Tél. : 830 410 / 900 756 -Fax : 830 410

Reconstructions dentaires et chaîne numérique

La réalisation de prothèses dentaires, que ce soit des inlays, des couronnes tout céramique ou des bridges, peut maintenant bénéficier de l’ensemble des moyens numériques existants.

La CFAO (Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur) intervient à toutes les étapes de la chaîne de soins, en partant de la prise d’empreinte et en allant jusqu’à la réalisation complète de la prothèse.

Une série d’étapes est nécessaire :

La prise d’empreinte et la conception assistée par ordinateur
(étapes 1 et 2)

L’empreinte est réalisée à l’aide d’une caméra optique intrabuccale couplée à un ordinateur. Cela permet au praticien d’obtenir une image en trois dimensions. La prise d’empreinte peut aussi être effectuée en couleur ce qui facilite le choix de la teinte pour une future reconstruction.

A lire : L'empreinte optique

Cette empreinte est ensuite traitée à l’aide d’un logiciel spécifique qui permet d’avoir une image en 3D directement visible sur l’ordinateur. Au moindre défaut dans la prise d’empreinte la correction est faite sur le champ.

Si la prise d’empreinte est réalisée avec des pâtes à empreinte « classiques » , le modèle obtenu sera ensuite scanné pour pouvoir être traité par le logiciel de conception et de modélisation de la future prothèse.

La fabrication en FAO (étapes 3, 4 et 5)

Cette empreinte est alors envoyée au prothésiste, ou traitée directement chez le praticien, afin de réaliser les différentes étapes de la fabrication.
Les échanges avec le prothésiste sont sécurisés, rapides et d’une grande fiabilité.

La prothèse est alors modélisée à l’intérieur d’un bloc de céramique choisi en fonction de la teinte recherchée.
Puis la réalisation de la pièce se fait à l‘aide d’une unité d’usinage de haute précision couplée à un ordinateur.

En fonction du matériau retenu pour concevoir la prothèse une étape de cuisson au four est nécessaire pour obtenir la solidité de la prothèse et sa résistance à la pression masticatoire.

 Étape 4  Étape 5
Étape 4 Étape 5

La pose (étape 6)

La prothèse est collée en bouche grâce à des colles spécifiques très puissantes qui assureront sa tenue dans la durée.


Étape 1
Étape 1
Étape 2
Étape 2
Étape 3
Étape 3
Étape 6
Étape 6

Dernière mise à jour le 01/04/2016